AU REVOIR À LA PAROISSE

aux messes des 27 et 28 aout 2016

2016 09 04 aurevoir

Lorsque Sœur Monique m’a demandé de la seconder au presbytère St Jacques en 1997, il y a bientôt 20 ans, je ne savais pas où cela allait m’entraîner !

En effet, quelques années plus tard, il y a eu la transformation du presbytère St Jacques, le remodelage diocésain et la création de la nouvelle paroisse ; je me suis engagée à fond, disponible sans limite au service de la paroisse.

Afin d’accompagner au plus près mon mari dans la terrible maladie qui l’envahissait, je me suis éloignée de mes engagements paroissiaux, je n’avais plus assez d’énergie.

Sachant l’issue inexorable de cette maladie, je me suis posée cette question : Que vais je faire de ma vie ? Je vais la donner, la donner à Dieu. Je suis devenue Oblate de l’Abbaye St Pierre de Solesmes.

Afin de me reposer et me ressourcer, je fréquentais régulièrement un petit monastère de bénédictines situé au sud de la Sarthe, j’y étais devenue auxiliaire d’accueil.

Un soir, je me suis dit : Si je restais !

Ce n’était pas le moment, mon mari vivait encore ; jusqu’au jour où j’ai dit à la Prieure : '' A présent, je peux rester.''

Après un long cheminement, j’entre le 8 septembre prochain au Monastère La Paix Notre Dame à Flée près de Château du Loir. J’y occuperai la fonction d’Oblate d’Accueil. L’oblate d’accueil partage la vie de la communauté, ce sont des religieuses cloîtrées, mais sort pour les besoins de l’hôtellerie.

Mon postulat commencera le 8 décembre prochain.

Je confie cet engagement à votre prière, vous pouvez compter sur la mienne. Comment pourrais-je oublier la Paroisse ?

Le bulletin paroissial me permettra de continuer à suivre les petites et les grandes nouvelles paroissiales.

Je serai heureuse de vous accueillir à la Paix Notre Dame ; j’ai laissé sur la table de presse quelques plaquettes avec les coordonnées. ( Prieuré La Paix Notre Dame 72500 FLÉE Tél : 02 43 44 14 18 Courriel : benedictines.flee@laposte.net )

Je vous souhaite à tous une belle fin d’été et une bonne rentrée scolaire.

Marie-Françoise DAVID