logo jjsfPROJET PASTORAL

Juin 2016

Les trois communautés de St Jacques-St Jean-Ste Famille avec leurs particularités forment une même paroisse. Nous vivons une même foi dans le Christ Jésus, l’eucharistie vécue dans chaque église ou tous ensemble plusieurs fois par an, nous unit. Depuis 2014, les assemblées paroissiales ont fait émerger trois grands axes pour renouveler et actualiser notre projet pastoral. Notre désir commun de Faire Communauté, de Vivre l’hospitalité et de toujours mieux répondre de notre foi nous aide à vivre la communion.

En 2015, au cours de sa visite pastorale et de sa reprise, notre évêque a relevé tout ce qui était source de vie dans notre paroisse. Il nous a invités à ne pas rester sur des acquis mais à aller toujours de l’avant et à poursuivre notre réflexion.

« Au lieu d’être seulement une Eglise qui accueille et qui reçoit en tenant les portes ouvertes, cherchons plutôt à être une Eglise qui trouve de nouvelles routes, qui est capable de sortir d’elle-même et d’aller vers celui qui ne la fréquente pas, qui s’en est allé ou qui est indifférent. » Pape François.

Pour être fidèle à cet appel de notre pape et de notre évêque, nos assemblées paroissiales ont dégagé des objectifs.

 

1-     FAIRE COMMUNAUTÉ

Ce n’est pas naturel de faire communauté, il faut le vouloir et le mettre en œuvre. Sur notre territoire, notre diversité est notre richesse. Si on veut vivre ensemble, il faut s’accueillir différents. Pour cela, il faut créer des lieux et des temps d’accueil, d’écoute et de partage, mais aussi prendre sa place dans la vie de nos quartiers.

Donnons encore plus de place

  • A la chorale interculturelle et intergénérationnelle en l’étoffant pour chanter ensemble et partager la culture des uns et des autres.
  • Aux témoignages de ce que nous vivons dans nos mouvements, quartiers, services ou groupes d’âges…

Cherchons ce qui permet de créer des liens pour faire route ensemble tout en témoignant de la foi qui nous anime !

  • En répondant à l’invitation des enfants et des jeunes pour les soutenir lors de temps importants pour eux (messe des familles, communion, fête de la foi, confirmation…)

Elargissons notre communauté

  • En invitant à nos temps forts liturgiques ceux et celles avec qui nous avons vécu un temps de prière, un sacrement, pour être une Église en sortie, même si cela nous bouscule.
  • En ouvrant nos équipes de mouvement, de spiritualité, de prière …

2 – VIVRE L’HOSPITALITÉ

Vivre l’hospitalité demande de sortir de nos habitudes, de changer notre regard, de nous mettre au service du plus petit, des plus fragiles dans leur cœur et dans leur corps, dans leur quotidien.

Vivre l’hospitalité, c’est aussi faire une place à l’autre.

Le pôle solidarité invite la communauté à cette attention. Béthel est un lieu privilégié mais l’accueil est l’affaire de tous, individuellement ou ensemble dans les mouvements chrétiens, les services, ou autres structures.

Développons :

  • Une présence attentive qui apporte la vie « extérieure » par les équipes d’aumônerie de maison de retraite, de l’ESEAN (Établissement de Santé pour Enfants et Adolescents Nantais)
  • Notre partenariat avec l’aumônerie de l’Hôpital St Jacques pour permettre aux malades de vivre des eucharisties régulières en lien avec la paroisse

Créons

  • Une équipe communication qui permet de rejoindre ceux qui sont loin de l’Eglise par des moyens actuels.

Ouvrons à notre hospitalité de « nouvelles routes » :

  • En favorisant des lieux de prière pour accompagner et proposer la prière à des personnes en souffrance peu habituées à entrer dans une église
  • En favorisant un lien privilégié avec l’a communauté orthodoxe nouvellement arrivée dans la chapelle de Beautour

Soyons veilleurs et éveilleurs pour vivre plus de solidarité et témoigner que notre Dieu est un Père proche de chacun…

 

3- VIVRE UNE FOI ECLAIRÉE

 

Vivre des temps d’échange autour de la Parole nourrit notre foi. Beaucoup témoignent de la richesse de la préparation de la liturgie, de l’accompagnement vers les sacrements des enfants, des adultes. La formation sur les fondements de notre foi reste un besoin pour tous car la foi de chacun a besoin d’être nourrie et partagée pour grandir.

Approfondissons :

  • La mise en valeur des gestes, rites et symboles de la liturgie. Aidons les enfants et les jeunes dans ce sens (livret de messe….)
  • Notre foi par des rencontres à thème (Credo, Esprit-Saint, résurrection, pardon …)
  • Notre écoute et notre accompagnement des personnes dans leur cheminement vers les sacrements et faisons Eglise ensemble.

Ouvrons de nouvelles routes :

Tout près de nous, des personnes en grande fragilité attendent un accompagnement adapté à leur réalité d’aujourd’hui. Cela demande une formation des équipes à une meilleure écoute.

La mixité des populations, les évènements humains, mais aussi la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, nous révèlent notre pauvreté et notre fragilité pour vivre des partages, pour aller au-devant de croyants différents de nous. C’est une invitation à l’EAP de faire connaître les formations que le diocèse met à notre service et d’y appeler. A chacun de nous de s’y engager.

 

Confiant dans la présence du Christ à nos côtés, soyons lumière les uns pour les autres au-delà de notre Eglise …